Ombres dans une page de Scrap

Ombres portées – Ombres projetées – Photoshop et PSE

Vaste sujet que celui des ombres ! Dans une page de scrap elles ont autant d’importance que sur n’importe quel tableau de {grand} peintre, il y a bien sûr des règles de bases auxquelles on ne peut pas déroger et qu’il faut prendre en compte pour chacune des ombres :

  • Conserver une source de lumière cohérente pour sa page 
  • Maintenir des tailles proportionnelles à la taille des objets 
  • Plus l’espace entre l’objet et son ombre est grand (s’éloigne), plus légère devra être l’ombre 
  • Pour réaliser au mieux des ombres projetées, il faut avant tout comprendre comment elles se forment. Observez à la lumière du jour, ou mieux encore à la lumière d’une bougie, comment les ombres se placent par rapport à un objet et à la source de lumière. Captez bien l’ensemble des éléments qui définissent une ombre : sa profondeur, sa forme, sa couleur, son opacité. 

Ceci, pour la théorie …. Ensuite intervient le goût et la sensibilité de l’auteur(e) de la page… Des ombres plus dures, ou plus légères ? Ce sera fonction du goût ou bien de l’ambiance générale de la page …. 

Mais le sujet ici, sera plutôt de nous intéresser à la différence entre « Drop shadows » et « Cast shadows » pour les anglophones, ce que l’on pourrait traduire par « ombres portées » et « ombres projetées ». 
En fait je n’ai pas trouvé de traduction officielle et cohérente, je vais donc adopter les termes de ombre portée et ombre projetée pour mon tuto. 

Et pour mieux visualiser …. voici un exemple 

tuto-photoshop-ombres-projetees clin d'oeil Design

Ombre portée : c’est donc celle du milieu sur l’exemple ci -dessus, qui suit régulièrement le contour de mon objet à égale distance, et densité, celle que me fait par défaut mon logiciel de photo, par exemple Photoshop, ou Photoshop éléments. 
Je peux en régler la distance de l’objet, le flou, l’opacité … mais cela vous savez le faire, bien sûr. C’est juste pour fixer les bases de notre tuto. 

Voici encore trois ombres portées, avec différents réglages de distance et de flou. 

 tuto-photoshop-ombres-projetees clin d'oeil Design
Bien ! mais ce qui nous intéresse c’est l’ombre projetée ! 



C’est elle qui donnera une vraie impression de 3D à notre élément. Regardez-le attentivement : ne dirait-on pas que les ailes sont décollées du papier ? Qu’il semble prêt à s’envoler ? tuto-photoshop-ombres-projetees clin d'oeil Design

Qu’il est posé bien plus légèrement sur ma page qu’un papillon avec une ombre portée ? 

 

 

Et la différence entre ces deux cadres ?
tuto-photoshop-ombres-projetees clin d'oeil Design

 

 

 

 

 

 

 

 

Le croirez-vous si je vous dis que le 2ème cadre est vraiment complètement identique au premier ? il n’a pas bougé !

C’est uniquement l’ombre qui est différente ! et pourtant on dirait qu’il a les coins qui se soulèvent.


de la 2D à la 3D dans une page de scrap clin doeil design


Et on pourrait bien sûr encore les soulever bien plus. 

Comme ceci par exemple … 






 Assez papoté, me direz-vous ! On veut voir comment on fait cela smile 

Je vais donc commencer par vous expliquer comment on fait cela dans Photoshop (je ne fais pas de distinction de version, c’est partout pareil, ou avec si peu de différences, que vous trouverez aisément). 
Par contre dans Photoshop Eléments, il faudra ruser, car justement les 2 commandes que nous avons besoin, n’ existent pas dans Photoshop Eléments, et c’est vraiment désolant, car c’est vraiment 2 commandes que je trouve indispensables, et qui me manquent terriblement lorsque je me sers de PSE. J’invite cependant les utilisatrices de PSE (et celles d’autres logiciels) à lire quand même cette explication Photoshop, cela vous permettra de comprendre le principe, et trouver le parallèle dans votre logiciel. 

Au fait, donc ! 
Je repars de mon papillon de départ, et je lui mets une ombre portée : Donc avec le calque papillon sélectionné, j’appuis sur le petit fx en bas de la fenêtre de calque, je choisis « ombre portée » et dans le popup suivant je choisis les caractéristiques de mon ombre.

de la 2D à la 3D dans une page de scrap clin doeil design




 J’ai mis volontairement une ombre bien visible, pour les besoins de la démo, dans mes pages, je choisirai suivant le cas, une ombre plus subtile. 




Et maintenant, le premier point important : pour faire une ombre projetée, il faut dissocier l’ombre de son élément, et par conséquent l’avoir sur un calque séparé

de la 2D à la 3D dans une page de scrap clin doeil designDans Photoshop c’est très simple : vous vous positionnez sur la ligne « ombre portée » qui vient d’apparaître sous la ligne du calque papillon, vous faites un clic droit, et vous trouverez une option de Menu : Créer un calque. 



 Si un message d’avertissement « Certains aspects ne peuvent être reproduits… » apparait, dites OK …


 
Et voilà : on se retrouve avec 2 calques, un pour mon papillon comme avant, et un autre avec son ombre ! 



Vous l’aurez compris, nous pouvons maintenant faire ce que nous voulons avec cette ombre, indépendamment du papillon de départ.
 Et c’est là qu’entre en jeu la 2ème commande dont je vous parlais tout à l’heure : la déformation . 

Nous allons sélectionner le calque de l’ombre et faire « Edition-Transformation-déformation » 








Une grille apparaît sur le papillon, non, sur l’ombre en fait, rappelez-vous, c’est le calque de l’ombre qui est notre calque actif.




de la 2D à la 3D dans une page de scrap clin doeil design Grâce à cette grille de déformation, je peux maintenant tirer sur un coin pour déformer l’aile : par exemple je tire le coin en haut à droite vers la droite et légèrement vers le bas, l’ombre se déforme et « sors » aussi un peu en bas de l’aile, je peux la repousser en la faisant glisser vers le centre dans le 2ème carré … c’est compliqué à expliquer, mais simple à faire.. essayez ! 

de la 2D à la 3D dans une page de scrap clin doeil design


De la même façon, je peux déformer l’ombre de l’aile du bas, en la tirant et la poussant, suivant le sens de mes flèches. Continuez à déformer l’ombre, jusqu’à ce que vous trouviez la forme qui vous convient.
Pas la peine d’en faire trop, une déformation subtile fait souvent l’affaire.







 Voilà, disons qu’au niveau de la forme, cette ombre me convient, par contre, il est évident qu’elle est bien trop foncée !


 Si elle était bien moins choquante en ombre portée, c’est qu’il faut se rappeler que plus l’ombre s’éloigne de son sujet, et c’est le cas ici, puisqu’on veut donner l’impression que les ailes sont soulevées, plus cette ombre doit être diffuse et légère. Il faut donc absolument en baisser opacité. 

Même en la baissant à environ 35 %, elle est encore largement assez visible. 


Et sur cet exemple ci, j’ai légèrement « rétréci » l’ombre, je l’ai éloignée franchement, et j’en ai baissé encore l’opacité à 15… pour donner l’illusion que le papillon vole au dessus de la page. 


de la 2D à la 3D dans une page de scrap clin doeil design


Reprenons aussi l’exemple du cadre de tout à l’heure:


 Je commence comme tout à l’heure, je mets une ombre portée ( ici j’ai pris une distance de 7 et une taille de 12, j’ai pour l’instant laissé l’opacité à 75 %)


 Ensuite je vais faire un clic droit sur la ligne « ombre portée » qui vient d’apparaître sous mon calque. et je fais « Créer un calque ». 
Voilà, j’ai mon ombre sur le calque séparé. J’active ce calque de l’ombre. 
J’active l’outil déformation « Edition-Transformation-déformation » , la grille de déformation apparaît. 



tuto ombres projetées réalistes scrap digital clindoeil design

Y’a plus qu’à la déformer … ici j’ai tiré les coins du bas, j’ai repoussé le centre sous la photo … ! 
Baissons encore l’opacité du calque ombre.






 Et voilà … c’est tout !
 et effectivement, la différence entre ces deux photos, c’est juste l’ombre. On n’a vraiment pas touché à la photo … c’est amusant non ?


tuto ombres projetées réalistes scrap digital clindoeil design



Et avec des fleurs ?
cela parait une évidence aussi …. Afin qu’elle n’ait pas l’air écrasée sur le papier, c’est une ombre projetée qu’il nous faut ! 


tuto ombres projetées réalistes scrap digital clindoeil design


Bon, ceci c’était donc la façon de faire pour les heureux utilisateurs de Photoshop. Mais je ne vais pas abandonner les « pauvres » utilisateurs de PSE à leur sort. Il y a toujours moyen de moyenner. 

Première étape : se fabriquer une ombre sur un calque séparé ! 
Pour se faire, la méthode classique et académique serait la suivante : (reprenons notre papillon du début) 
J’ai le calque de mon papillon, 

  1. je « Ctrl+clic » dans la vignette du calque pour sélectionner la forme du papillon,
  2. je crée un nouveau calque vierge, et je le renomme « ombre papillon »
  3. et sur ce nouveau calque je remplis la « forme papillon » de noir (il suffit de faire ALT+ Backspace, avec le sélecteur de couleur sur les couleurs défaut, noir avant plan, blanc arrière plan)
  4. J’applique un flou gaussien sur ce calque papillon noir(Filtre-Flou-Flou gaussien / rayon environ 5 ou 6),
  5. et je baisse l’opacité du calque à environ 75 % pour l’instant
 
 
 

 

 6. je place ce calque ombre sous le calque papillon dans l’ordre des calques (mais oui, l’ombre doit être en dessous), et je la décale légèrement vers le bas et à droite. 

Voilà, nous en sommes au même point que les utilisateurs Photoshop qui auraient fait « Créer un calque » ! OUF ! une bonne chose de faite ! 

Deuxième étape : déformer notre ombre 
Là aussi, la difficulté c’est que nous n’avons pas cette superbe possibilité « déformation ». Il va falloir ruser aussi ! Qu’à cela ne tienne ! 
de la 2D à la 3D dans une page de scrap clin doeil design

Je commence par déformer mon ombre de papillon avec l’outil « Transformation manuelle » de PSE (CTRL+T) et avec cet outil, en appuyant simultanément sur la touche « CTRL », je peux déformer chaque coin, individuellement, comme ceci : 

c’est déjà pas mal, mais cela déforme tout le côté de façon « linéaire », nous voudrions faire rentrer le milieu de l’aile à droite: 






Avez-vous déjà utilisé l’outil « Doigt » ? 
non ? 
eh bien, c’est le moment ! 
Le voici ! il est là ! 





Une fois qu’il sera activé, choisissez une brosse floue de 100 pixels et placez le « centre » de la Brush à l’endroit que vous voulez déplacer :
comme ceci et poussez doucement sur la brush, vers le dessous de l’aile… c’est magique, cela se déplace… peut-être faudra-t-il repositionner la brush un peu plus bas, et donner encore un petit coup… allez-y délicatement, et positionnez votre ombre comme bon vous semble. 



de la 2D à la 3D dans une page de scrap clin doeil designPuis encore le bas … Positionnez l’ombre petit à petit, en vous rappelant que c’est le centre de la brush qu’il faut placer à l’endroit stratégique. 
Avec un tout petit peu de pratique cela deviendra évident. 
 Une fois l’ombre « formée », il faudra encore en ajuster l’opacité !

Et voilà ! vous savez faire aussi ! Plus rien à envier aux « Photoshopeurs » smile 

Pour le plaisir, et pour l’exercice faisons donc la même chose avec la photo de tout à l’heure. 

Donc rappelez vous la première étape, il me faut une ombre de la photo sur un calque séparépour faire cela j’ai dupliqué le cadre et le mask de la photo et j’ai fusionné les calques : le but étant d’avoir une forme « pleine ». 

Je remplis, comme tout à l’heure cette forme de noir, et je lui applique un flou gaussien ( à vous de trouver le bon réglage de flou, suivant l’effet voulu). 

J’en règle déjà un peu l’opacité, je l’ajusterai plus finement tout à l’heure. 
Et je place le calque ombre SOUS la photo, en le décalant légèrement pour le voir dépasser, dans la direction des ombres de ma page … 

Voilà … Cela deviendra vite une habitude .. vous verrez

Deuxième étape : la déformation 




Lorsque je tire sur les coins du cadre vers le bas (même un prenant un coin après l’autre en m’aidant de la touche CTRL) je me retrouve forcément avec une ombre « droite », qui dépassera autant au centre que sur les bords.






Pas grave, on va reprendre l’outil « Doigt » 

de la 2D à la 3D dans une page de scrap clin doeil design


Pour obtenir un joli arrondi pour votre ombre, l’astuce consiste à agrandir votre brush, pour qu’elle soit plus grande que l’ombre, placer le centre au centre de l’ombre, en bas, et pousser légèrement l’ombre vers le haut, pour la remonter sous la photo. Avec un peu de pratique, vous maîtriserez bientôt cette technique.






 Il restera à ajuster l’opacité, et on obtiendra la même ombre que les utilisateurs de Photoshop de tout à l’heure. 
Voici mes ombres… sauriez vous dire laquelle a été faite par Photoshop et laquelle par PSE ?

tuto ombres projetées réalistes scrap digital clindoeil design photoshop PSE



En prime, j’offre encore une astuce supplémentaire aux utilisatrices de PSE …


pour faire un peu plus rapidement la 1ère étape, « créer un calque séparé pour l’ombre ». Je reprends la fleur de tout à l’heure … et je lui applique une ombre portée, tout à fait normale, comme vous savez faire, avec les paramètres de style de calque : Réglez la taille, distance et opacité à votre convenance.


Maintenant, on va augmenter la distance, jusqu’à séparer complètement l’ombre de la fleur … comme ceci : 


 Vous pouvez soit tirer le curseur distance dans la fenêtre de paramètre de style, mais c’est un peu délicat, il faut tirer très lentement, l’ombre aura tendance à sauter, et avancer très loin. 

Vous pouvez aussi « attraper » l’ombre en posant le curseur de la souris dessus, et la tirer simplement vers la droite. Une fois quelle est bien séparée de son sujet, cliquez sur ok …


Puis simplifiez ce calque fleur et son ombre (le petit fx disparaitra, on aura un calque avec vraiment la fleur et l’ombre) 





Maintenant, avec un outil de sélection je vais sélectionner l’ombre, 
Il me reste à la couper (CTRL+X) et la coller (CTRL+V) sur un calque à part (il va se créer automatique par CTRL+V)



Voilà, vous avez un calque avec l’ombre (il faut encore le renommer, et le positionner sous la fleur, aussi bien dans l’ordre des calques que sur la page) et passer à l’étape de déformation.

Toujours avec l’outil doigt, je déforme patiemment chaque feuille à mon goût, en pensant simplement à prendre une brush assez grande et floue, pour ne pas voir les « coups de pinceau » et déformer joliment et régulièrement la feuille que je suis en train de travailler (les flèches rouges représentent chaque fois le centre de mon pinceau et la direction de déplacement).
 
Il est utile de travailler en zoomant sur son travail, ensuite, pour apprécier la densité et l’opacité de l’ombre, il vaut mieux avoir plutôt une vue d’ensemble de la page, pour se faire une idée globale.
Réglez donc l’opacité …. et voilà ….
 

A vous les ombres projetées, elles n’ont plus de secret pour vous !

de la 2D à la 3D dans une page de scrap clin doeil design
Je vous dirais juste encore de bien observer ces exemples, pour finir de vous convaincre que les ombres projetées sont absolument indispensables, et que cela vaut bien quelques efforts ….



A ce stade de mon tuto, je me dis que cela représente quand même beaucoup de travail, que voilà que je me mélange un peu les brush (heu les pinceaux) entre Photoshop et PSE, 
et que j’apprécierai bien un petit message de sympathie de la part des lecteurs à qui ce tuto aura apporté 
quelque chose ! 
Amicalement …..  


 
Print Friendly, PDF & Email


28 pensées sur “Ombres dans une page de Scrap

  • 11 février 2018 à 19 h 24 min
    Permalink

    Merci Marie Claire pour ce tuto très pro – une grande aide pour moi
    merci !

    Marie

    Répondre
  • 29 janvier 2018 à 0 h 35 min
    Permalink

    Je ne savais pas pour les actions PSE …… je vais voir ça ….. merci Marie-Claire !
    Je n’ai rien trouvé hier soir , mais en effet cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas ….. je suis loin d’avoir lu tout le mode d’emploi ….. de plus je vais prendre une formation payante avec Olivier Krakus sur tuto.com ….. 29 € pour 7h30 de vidéos ( illimité ) justement pour Photoshop Eléments 2018 débutants , ainsi j’aurais tout sous la main …… et les tutos de Marie-Claire que je vais éplucher !!! Bonne journée ( demain maintenant )
    Guilaine

    Répondre
  • 28 janvier 2018 à 15 h 15 min
    Permalink

    Oh merciiiiiiiiii Marie-Claire …… je viens d’acheter PSE 2018 ….. cette nuit j’ai passé un temps fou à chercher les ombres ……….. pfffffffffffff pas étonnant !!!! Et dire que sur mon vieux PaintShop Pro version 11 de 2006 , on fait les ombres sans soucis , c’est quand même un monde ça ! …… oui mais voilà , après le passage de window 8 en 10 , mon PSP ne s’ouvre plus ….. grrrrrr ! Bon , je vais bien lire à tête reposée ton big tuto …… encore merci ! ….. Guilaine Reboux

    Répondre
    • 28 janvier 2018 à 17 h 22 min
      Permalink

      C’est vrai que sur PSE il manque deux commandes que je trouve essentielles : celle pour créé un calque à partir d’une ombre portée et la transformation manuelle décrites dans ce tuto pour photoshop – en tout cas dans les anciennes versions, je ne sais pas si la nouvelle version 2018 les a- ce serait une bonne surprise ?
      Mais avec la façon décrite dans ce tuto tu y arriveras néanmoins, sinon il existe aussi des actions pour PSE que tu peux acheter.

  • 20 juin 2017 à 19 h 17 min
    Permalink

    Et voilà, je l’ai testé avec réussite pour un challenge (pas spécialement ombre ) chez DCS, vraiment tu es un vrai tuteur à mes réussites.
    Merci, merci, merci.

    Répondre
    • 23 juin 2017 à 17 h 26 min
      Permalink

      friends friends merci Dom, cela fait bien plaisir ! <3

  • 2 mars 2017 à 16 h 25 min
    Permalink

    Bravo et merci Marie Claire pour ce tuto, j’ai hâte de l’expérimenter,
    après mes travaux… tu es un excellent professeur !!!

    Répondre
  • 24 février 2017 à 22 h 55 min
    Permalink

    Tu es géniale. Et à présent, il n’y a plus qu’à… air_kiss

    Répondre
  • 24 octobre 2016 à 16 h 30 min
    Permalink

    Coucou Marie-Claire,
    merci à toi pour ce tuto, c’est super gentil de penser à celles qui comme moi galèrent avec les ombres.
    J’ai Photoshop Element 12 et j’ai commencé à faire des essais. J’ai compris le principe de début, c’est déjà ça. Par contre, l’outil Doigt, quelle galère !!!!!! Il va me falloir du temps et des essais.
    Bravo à toi et merci.
    Bisous

    Répondre
    • 24 octobre 2016 à 16 h 36 min
      Permalink

      Je suis bien d’accord avec toi, l’outil doigt n’est pas très aisé à maîtriser. Je crois que cela dépend beaucoup aussi du temps de réaction de ton ordinateur : n’insiste pas trop, et vas-y par petits mouvements, sinon il va mouliner et faire bouger encore ton ombre 30 secondes après que tu aies lâcher la souris. Mais avec un peu de « doigté » LOL tu y parviendras !

  • Ping : les ombres dans les pages de scrap : ombres 3D, ombre projetées – Clin d'oeil Design

  • 1 décembre 2015 à 14 h 30 min
    Permalink

    Ah merci …. un petit commentaire fait toujours plaisir … surtout lorsqu'on sait que cela vous a été utile ! smile smile smile

    Répondre
  • 1 décembre 2015 à 14 h 30 min
    Permalink

    Ah merci …. un petit commentaire fait toujours plaisir … surtout lorsqu'on sait que cela vous a été utile ! smile smile smile

    Répondre
  • 1 décembre 2015 à 10 h 38 min
    Permalink

    Je découvre ton tuto ! Il est fantastique ! En effet quel travail pour le faire, mais quel gain de temps pour nous une fois qu'on maîtrisera bien ! Un grand merci !

    Répondre
  • 17 mai 2015 à 19 h 18 min
    Permalink

    Super Marie Claire. Merci d'avoir aussi pris le temps d'expliquer ta méthode aux utilisateurs de PSE. Je cours essayer !

    Répondre
  • 29 avril 2015 à 18 h 38 min
    Permalink

    Un grand merci Marie claire !!! Je file m y lettre pour un challenge qui attend depuis un bout de temps…��

    Répondre
  • 29 avril 2015 à 10 h 08 min
    Permalink

    C'est génial, exactement ce dont j'avais besoin. Vos explications sont très claires : grand Merci!!
    Chris

    Répondre
  • 23 avril 2015 à 16 h 32 min
    Permalink

    Juste génial, j'utilise PSE et la tu me sauve la vie enfin celles de mes ombres. Merci,Merci Merci

    Répondre
  • 22 avril 2015 à 15 h 16 min
    Permalink

    Eh bien ! voilà qui fait plaisir … un tuto qui fait plaisir à plein de monde smile
    De belles pages en perspective …

    Répondre
  • 22 avril 2015 à 10 h 51 min
    Permalink

    Je découvre ce tuto grâce à Cytisia. Merci beaucoup pour ce partage et ces explications très claires ! Et pour info c'est applicable sans soucis à Gimp avec le menu : filtre – distorsion – courber.

    Répondre
  • 22 avril 2015 à 9 h 25 min
    Permalink

    Moi aussi je viens de découvrir grâce à Pitiscrap sur FB ce magistral tuto sur les ombres. Un énooooorme merci pour ton travail et le partage. Il correspond à un challenge proposé sur DCS et je vais aller en faire bénéficier les scrapinettes. Merci encore Marie-Claire et je note ton blog dans mes favoris.

    Répondre
  • 21 avril 2015 à 8 h 38 min
    Permalink

    Encore un merveilleux tuto, Marie-Claire, toujours aussi clair, incroyablement bien détaillé. Bravo et merci beaucoup ! Je viens de découvrir qu'on pouvait dissocier l'ombre dans un autre calque. J'utilisais une autre technique mais celle-ci est plus directe. C'est génial.

    Répondre
  • 20 avril 2015 à 13 h 07 min
    Permalink

    Very good job ! Merci de nous aider à progresser.

    Répondre
  • 19 avril 2015 à 18 h 01 min
    Permalink

    Marie-Claire.
    Merci beaucoup pour ce boulot pire que les douze travaux d'Hercule.
    C'est un travail de longue durée que tu nous as fait dans les moindres détails.
    Encore merci.
    Etienne

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *