Une page aquarelle « out of the box » frames

Pour le challenge NBK, cette fois nous allons nous plonger un tout petit peu plus dans la technique. Les deux derniers challenges étaient un peu pèpères  wacko et dans celui-ci, je vais vous emmener dans quelques nouvelles techniques !

Mais n’ayez pas peur ! ce n’est rien de méchant, et je suppose d’ailleurs que pour certaines d’entre vous, ce ne sera rien de nouveau ?

Quoique .. : dans chaque tuto il y a certainement quelque chose à apprendre ! 

Dans ce tuto, je vais bien sûr en profiter pour vous présenter des produits spécifiques « NBK » dont les « out of box frames » et des brushs aquarelles. Souvent pour faire des pages aquarelles, on va utiliser des filtres compliqués. Ce n’est pas le cas ici. Je vais bien-sûr expliquer ce tutoriel par rapport au logiciel Photoshop. Mais comme il n’y a pas vraiment d’outils très spécifiques, je pense qu’il pourra être interpréter dans vos autres logiciels de scrap.
Crédits : Nous allons donc utiliser ici les produits suivants :

Et voici la page que nous allons réaliser dans ce tutorial ! 

Tutorial
Etape 1 :
J’ai commencé ma page avec un papier de la Collection Rose Bohème Rose Bohème {Canvas-Papers}, dont la texture se prête idéalement à des pages aquarelle.
Etape 2 :
J’ai sélectionné un cadre « Out of the box frames » de Art & Journal {Out of the Box – art frames} Ces cadres sont des fichiers PSD, avec plusieurs calques. J’ai donc ouvert le PSD, j’ai marqué tous les calques de ce fichier, j’ai fait un « clic droit » avec la souris, j’ai choisi « Dupliquer les calques », et dans le popup suivant , j’ai sélectionné comme Document de destination ma page de scrap débutée plus haut. ( voir illustration 1 ci dessous )
Nous pouvons refermer le PSD du cadre, nous n’en avons plus besoin.
Dans ma page, je peux maintenant prendre tous les calques importés, et les positionner, agrandir, adapter à leur place. 
J’ai également lié ces calques { marquer les calques, clic droit, lier les calques } pour éviter d’en déplacer l’un par rapport à l’autre par mégarde.
Etape 3 :
Maintenant j’importe ma photo, je la positionne, juste au-dessus du premier mask (celui du bas) . Avant de la clipper dans le mask, je la duplique, je marque les deux copies de la photo, et je les lie entre elles.
Je peux maintenant clipper {CTRL+G} la photo dans son mask. ( la photo du bas, dans le mask du bas)
Je prends la copie de la photo, je vais la placer au-dessus de l’autre mask, celui du haut, et je la clippe dans son mask {CTRL+G}
Voilà, à ce stade, notre « Hors cadre » -ou plutôt notre illusion de hors cadre- est déjà fini. Ces cadres « Out of the box » permettent effectivement de faire un Hors cadre artistique très très rapidement. ( voir illustration 2 ci dessous )
Etape 4:
Je voulais vraiment mettre l’accent sur la partie centrale de mes fleurs, pour leur donner vraiment le « focus » de la page. 
Pour faire cela, je vais commencer à en accentuer la netteté : je duplique encore une fois la copie supérieure de ma photo, et de suite je la re-clippe dans son mask {CTRL+G}. Sur cette dernière copie, je vais appliquer le filtre {divers-passe haut} – Tiens donc, encore lui ! ? On en parle un peu souvent ces derniers temps – J’applique donc ce filtre, la photo du haut devient « grise », je la passe en mode incrustation, et j’admire le gain de netteté ! Si nécessaire, je joue un peu avec l’opacité.
Si votre photo était légèrement floue au départ, cela suffira à créer une différence de netteté suffisante entre les deux photos, celle dans le grand mask du bas, et celle dans le plus petit mask du haut. Pour ma part, je trouvais que cet effet n’était pas assez marqué à mon goût et j’ai donc eu l’idée de floutter légèrement ma photo du bas.
J’ai sélectionné le calque de la photo du bas et j’ai fait {filtres-atténuation-flou-flou gaussien} j’ai appliqué un léger flou ( de 5 à 7 pixels) 
( voir illustration 3 ci dessous
Remarquez sur l’illustration 2 que les pièces de cadres « out of the box » sont liées entre elles – et sur l’illustration 3 que les différentes copies de photos sont toutes liées entre elles aussi : lorsque vous déplacez/recadrez une copie de la photo, vous déplacer/recadrez en fait TOUTES les copies 
Cliquer sur les illustrations pour les voir en grand.

Etape 5:

La couleur jaune du cadre me dérange ! Cela ne va pas du tout avec la couleur rose de mes fleurs d’amandiers. Je me positionne sur le calque du cadre. J’appuie sur la touche CTRL et je clique dans la vignette du calque : le contour de mon cadre est marqué. Je sélectionne les couleurs par défaut : j’appuie simplement sur la touche {D}, puis pour remplir mon cadre de blanc, il me suffit de faire {CTRL+Backspace} (Backspace est la flèche vers la gauche au-dessus de la touche entrée)
Jeter aussi à ce moment là un oeil sur l’ombre de ce cadre, et l’adapter – l’atténuer – si nécessaire.
Etape 6:
Voilà enfin le moment de commencer à nous amuser avec les produits Watercolour de NBK. Je cherche quelque chose pour habiller l’arrière plan, sous mes fleurs d’amandiers.Quelque chose d’assez grand pour dépasser de sous la photo, tout en restant doux et subtil, à peine suggéré. 

J’ai choisi un fichier PNG de Rose bohème.{Rose Boheme-Flower-artGrunge-brushes05} celui avec le papillon ! Bien-sûr cet élément est noir ! Je cherche donc quelque chose toujours dans cette collection Rose Bohème dont la couleur me convient :  {ABP-Artsybit-07} : je l’importe, je le place au dessus du PNG précédent, j’en adapte la taille, et le je clippe dessus {CTRL+G}

Voilà ! mon élément a une jolie couleur dans les roses, assez discrète pour s’intégrer dans ma page. J’aurai aussi pu colorer mon élément par « incrustation couleur », mais en général je préfère utiliser la méthode ci-dessus, d’y clipper soit un overlay, élément, tache quelconque, soit un papier. Le résultat étant plus varié et donc moins couleur uniforme.

Je choisi encore un autre élément PNG {RoseBoheme-Flower-artGrunge-brushes04} je le place toujours sous la photo, juste sur mon élément précédent et je cherche cette fois quelque chose de vert à mettre dessus {RoseBoheme-ABP-Artsybit-05}, pour suggérer un peu de feuillage. ( voir ma palette de calque dans l’illustration 4 ci dessous )

Etape 7:

Les brushs ! Toujours pour continuer à intégrer ma photo dans sa page, et créer le décor, je me mets à jouer avec les brushs. J’ai choisi deux sets de Brush de NBK WatercolorART {No1} WatercolorART {No4}. Je travaille toujours sous ma photo. Je crée un nouveau calque et choisi la Brush WatercolorART {No1}-09 , je « pique » une couleur un peu verte dans ma page, et tamponne ma brush dans le coin en bas à droite de la photo.

Puis sur un nouveau calque, je prends la brush WatercolorART {No1}-07 pour créer une tache rose ( un rose pris dans les fleurs d’amandiers, bien entendu) et mets cette tache dans le (sous le ) coin inférieur gauche de la photo. Je m’amuse à changé le mode de fusion de ce calque, je m’arrête sur « densité couleur + » car j’aime beaucoup le résultat du mélange des couleurs, à l’endroit ou ma brush rose vient se superposer à la brush verte de tout à l’heure.( voir ma palette de calque dans l’illustration 5 ci dessous )

Je continue encore un peu à jouer avec les différentes brushs, des couleurs différentes à chaque fois, en prenant soin de créer un nouveau calque à chaque fois. Je peux de cette façon déplacer le calque, en changer le mode de fusion, déformer, agrandir …. bref faire tout ce que je veux ……. avec mes brushs !

Dans le même esprit, j’habille un peu le contour de la page.

 

Etape 8:

Je me place sur le calque supérieur de la photo. J’importe un élément Wordart Script de RoseBoheme « You’re-beautiful-but-you’re-empty » , en fait du texte script plutôt illisible. Je le place un peu sur la gauche de la photo, et je le colore en blanc -avec la fonction incrustation couleur-. Je lui ajoute un masque de fusion et avec une brush un peu floue, je peins en noir dans ce masque de fusion, pour effacer le texte à certains endroits sur la photo, là où il me dérange. (voir la dernière illustration ci dessous )

Etape 9:

Ouf ! presque fini ! Il me reste à trouver un Wordart, ou un titre , un texte. Moi je me suis contentée d’écrire le titre, le sujet de ma photo : police « Jellyka, Endless Voyage » toujours en piquant la couleur dans ma page, ici un des bruns un peu sombres du milieu. (voir la dernière illustration ci dessous )

Etape 10 :

La page n’est jamais vraiment finie sans un griffonnage, un gribouillis, un loopilalooza ! Je parcours mes kits, en cherchant quelque chose qui colle avec ma page, qui tombe où je veux, qui apporte le mouvement …. J’ai pris ici : {Wildflowers loopolalooza02}. J’incruste également, le même brun que celui du texte dans ce gribouillis. (cliquer sur l’illustration pour la voir en grand )

Tuto aquarelle out of the box frames

 

 Voilà : en résumé dans ce tuto, je vous ai montré l’utilisation des cadres « OUT OF THE BOX », on a essayé quelques brushs watercolor, je vous ai montré comment colorer des éléments PNGs, avec soit des papiers, des overlays, on a revu une utilisation du filtre passe-haut…. et ? sûrement d’autres petites choses  yu

 
Print Friendly, PDF & Email


3 pensées sur “Une page aquarelle « out of the box » frames

  • 3 mars 2017 à 15 h 44 min
    Permalink

    Je viens de prendre le temps de lire ton tuto. Un pas à pas très détaillé, instructif, ça parait si simple…
    Certes il y a les produits NBK, aussi l’artiste qui sommeille en toi pour agencer tout ça…
    Seul bémol, je suis Gimpeuse, alors il faut que j’adapte !… wacko Mais bon, ça c’est mon affaire smile
    Merci pour le temps passé pour toutes ces explications et encore bravo pour ta superbe page !

    Répondre
    • 3 mars 2017 à 16 h 35 min
      Permalink

      Oui, je suis bien consciente que c’est Photoshop … que certaines d’entre vous ont d’autres logiciels ! Je suppose et j’espère que vous trouverez « la façon d’interpréter » ceci dans vos logiciels, .. même entre photoshop et photoshop éléments, il y a déjà des choses qui diffèrent, où qui existent mais sont dans un autre menu ! (pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ! )
      Allez ! j’ai confiance, vous arriverez à transposer cela !

  • 2 mars 2017 à 22 h 29 min
    Permalink

    OMG ! quel tuto…. merci infiniment Marie-Claire

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *