Tuto Masquage inversé masque de fusion

Je vous ai promis des tutos ! Aujourd’hui ce sera un tuto concernant une technique de base dans photoshop : LE MASQUE DE FUSION

Le masque de fusion dans Photoshop : c’est un vaste sujet, nous n’en ferons certainement pas le tour en un tuto ! Mais une fois qu’on l’a découvert, on ne peut plus s’en passer. C’est un des outils les plus indispensables pour travailler sur vos photos de manière non destructive !

Non destructive !? ça veut dire quoi ? Imaginez que vous voulez faire disparaître un bout de la photo, souvent le bord, pour créer des contours irréguliers, ou bien flous par exemple. Vous allez vous dire : je veux faire disparaître, donc je prends la gomme, et j’efface les parties dont je ne veux pas …. Oui, c’est l’idée qui vous traversera la tête en premier, mais ce n’est pas la bonne ! Quelques étapes plus tard, vous risquez de vous dire, j’ai trop gommé et vous voulez récupérer un petit bout de la photo, eh ben c’est trop tard, vous ne pouvez plus revenir en arrière.

Une méthode de travail non destructive, est une méthode qui vous permet à tout moment de corriger ce que vous avez fait, de revenir dessus et dans notre cas, faire réapparaître ce petit bout de photo que vous avez effacé !

C’est simple : personnellement je ne me sers JAMAIS de la gomme. C’est un outil que j’ai complètement éliminé de mon process.
Nous venons donc de faire sauter une première idée reçue on ne va pas se servir de la gomme.

Mais le plus simple et le plus parlant est de voir cela dans des exemples pratiques, beaucoup plus parlant que de longues théories.

Masque de fusion

Mon point de départ est forcément une photo rectangulaire, et je veux passer de ces bords droits et rigides à de jolis bords artistiques et irréguliers. J’aurais tendance à dire que je dois donc effacer les bords. Ah non on a déjà dit « pas effacer » disons donc « faire disparaître » …. Eh bien je vais encore vous contredire, on ne va pas faire disparaître les bords. On va faire TOUT disparaître: je dis bien faire disparaître toute la photo, et faire réapparaître ce qu’on veut voir ! C’est beaucoup plus facile, et beaucoup plus efficace.

Démonstration en image !

Méthode du Masquage inversé

J’ai créé mon début de page , je vais vouloir placer une photo de Mila dans la partie de la tache aquarelle sur la gauche de ma page (1)  Cette belle tache bleue et rose fait partie de mon papier de fond. Je place la photo (2)

Dans ma palette de calque, je me positionne sur le calque de la photo pour l’activer. Je vais maintenant ajouter un masque de fusion à cette photo, en appuyant sur la 3ème petite icône en bas de la palette des calques. J’ai un rectangle blanc à côté de ma vignette de calque, mais pour l’instant cela ne change rien.

Regardons bien ce masque de fusion : on voit qu’il est actif, car il est entouré d’un petit rectangle blanc. Lorsqu’on veut travailler sur un calque de fusion, il faut toujours faire attention à bien l’activer – en cliquant dessus-

Mon sélecteur de couleur doit être réglé sur les couleurs par défaut noir devant, blanc derrière. (En appuyant tout simplement sur la touche D) et je vais remplir maintenant ce calque de fusion de noir en appuyant sur « Alt » et la touche « Backspace » (la flèche vers la gauche au dessus de « Entrée ») –

Le masque de fusion s’est rempli de NOIR et MA PHOTO A DISPARUE.

voici le moment d’apprendre une règle importante :

  • Le noir masque les pixels de l’image  : donc, en peignant avec un pinceau et de la couleur noire, vous cachez des éléments de votre photo. Si vous avez un calque en dessous, on verra donc l’image du dessous à travers. nous on a tout rempli de noir : on ne voit plus la photo, on voit le papier de fond
  • Le blanc révèle les pixels de l’image : donc, en peignant dessus avec un pinceau et de la couleur blanche, vous restituez ce que vous avez caché :  les éléments de votre photo réapparaissent.

Je sélectionne l’outil pinceau, et je choisi d’ailleurs un joli pinceau à la place du pinceau par défaut : pour ma part j’ai chargé et activé un joli pinceau avec des bords aquarelle de Anna Aspnes palette Cultivate.

Je sélectionne la couleur blanche pour peindre dans mon masque de fusion – il suffit d’appuyer sur « X » pour inverser les couleurs N&B que nous avons réglées tout à l’heure.

Je dessine dans le masque de fusion en blanc : je fais donc réapparaître la photo. En quelques coups de pinceau, je fais réapparaître judicieusement ma photo, en commençant par les bords. Je profite de ma jolie brush, pour faire des bords aquarelle sympa, en adéquation avec ma page et avec les tâches aquarelles déjà présentes sur le fond.

  • Si je fais apparaître des parties en trop !? je réactive la couleur noire, et dessine en NOIR donc je fais de nouveau disparaître. La création du masque de la photo devient donc un vrai travail de peinture.
  • On peut aussi jouer avec l’opacité du pinceau, pour obtenir un dégradé plus progressif, et une certaine transparence de la photo.

Je résume les actions à effectuer :

  • Mettre le sélecteur de couleur sur les couleurs par défaut. ( Touche D)
  • Mettre en place la photo – y ajouter un masque de fusion ( 1 clic : 3ème icone en bas de la palette des calques)
  • Remplir le Masque de fusion de noir ( touches « Alt » + « Backspace)
  • Inverser les couleurs: Blanc = couleur active (touche « X »)
  • Prendre un pinceau
  • Peindre le masque dans le masque de fusion

En quelques coups de pinceau j’obtiens ceci :

ça y est ! c’est fait ! ma photo est intégrée dans ma page ! Il me suffit de faire quelques finitions en ajoutant des éléments ou splatters selon mon envie

Masque de fusion

Maintenant que le principe du masque de fusion est acquis, il faut penser un peu plus loin et bien évidemment réfléchir à toutes les autres utilisations de cet outil génial !

Par exemple, j’ai envie de placer un overlay avec des dots ( petits points) sur le bord de la grande photo de Mila, pour rappeler les points roses à droite de la petite photo. Je trouve un overlay toujours dans mes fournitures de Anna Aspnes, mais pour sûr la forme ne vas pas correspondre à ce que je voudrais : regardez ! (cliquez sur les images pour les voir en grand et suivre les explications)

Et voilà le résultat !

Dans ce premier exemple, je voulais une photo avec des bords francs et aquarelle. Le point important est le choix de la brush. Pour ce prochain exemple ci-dessous, je voulais simplement fondre la photo dans ma page, sans en faire apparaître les bords. L’astuce est donc de choisir une brush plus douce, et de travailler également plus en douceur, plus progressivement en jouant également sur l’opacité de la brush.

Nous avons dit que le NOIR cache les pixels de la photo, que le BLANC les révèle. Eh bien il faut naturellement rajouter que les nuances de gris sont autant de situations intermédiaires, où l’image apparaît en transparence, suivant l’opacité du gris.

Voilà ! Vous avez toutes les clés en main pour faire de jolis masques vous-même ! On ne trouve pas toujours le masque adapté dans les kits, surtout lorsqu’il s’agit de faire un beau fondu. Avec le masque de fusion à vous de jouer ! et n’oubliez pas que vous pouvez toujours et encore revenir sur le travail en inversant le noir et le blanc dans le masque de fusion ! Dorénavant, on oublie la gomme et on travaille de manière NON DESTRUCTIVE !

Merci de votre passage, n'oubliez pas qu'un petit commentaire fait plaisir  thank_you

13 pensées sur “Tuto Masquage inversé masque de fusion

  • 18 mars 2019 à 17 h 50 min
    Permalink

    très bien expliqué, je viens d’essayer, bon il y a mieux pour ma page mais c’est déjà çà, et on améliore au fur et à mesure d’utiliser cette méthode! Merci pour tes tutos!

    Répondre
  • 12 mars 2019 à 9 h 52 min
    Permalink

    Merci beaucoup pour le partage, Marie Claire

    Répondre
  • 7 mars 2019 à 15 h 37 min
    Permalink

    Merci pour ce tuto. J’ai tout compris, il est très détaillé et bien expliqué. Mon premier essai n’est pas
    très esthétique mais c’est encourageant, je vais me perfectionner en pratiquant, choisir la brush qui va bien et jouer avec les nuances de gris.
    Merci pour le partage.

    Répondre
  • 3 mars 2019 à 20 h 22 min
    Permalink

    Coucou
    Je viens de lire ton tuto, ce ñ est pas encore demain que je vais y arriver, je vais tester déjà sur SS pour faire le challenge du masque inversé
    Mais je garde en mémoire le tuto Photoshop pour essai
    J ai bien acheté le livre pour les nuls qui correspond à la version que j ai , mais ils devraient faire un livre pour les nunuches iii
    Comme dit Malou yapluka !
    Bonne soirée
    Mizaza

    Répondre
  • 3 mars 2019 à 8 h 49 min
    Permalink

    Merci Marie-Claire pour ce tuto, parfaitement clair comme toujours. Je suis encore épatée de tout ce à quoi tu penses pour que ce soit compréhensible. Bravo.

    Répondre
  • 2 mars 2019 à 16 h 55 min
    Permalink

    merci pour ce tuto, je connaissais les masques de fusion mais j\’utilisais la gomme (pour ne pas détruire ma photo). je vais essayer ta méthode.

    Répondre
  • 2 mars 2019 à 16 h 08 min
    Permalink

    Merci Marie Claire c’est super sympa de faire partager ton savoir !!!!!

    Répondre
  • 2 mars 2019 à 15 h 47 min
    Permalink

    Merci pour le partage de tes tutos très explicites

    Répondre
  • 2 mars 2019 à 13 h 56 min
    Permalink

    bonjour,
    je n’utilise pas photoshop, mais tes explications me paraissent super claires ! bravo et merci pour le partage !

    Répondre
  • 2 mars 2019 à 11 h 57 min
    Permalink

    Merci Marie Claire pour tous tes tutos si bien réalisés allez YAPLUKA !

    Répondre
  • 2 mars 2019 à 11 h 56 min
    Permalink

    Comme tu es bonne avec nous, voilà encore un secret de dévoilé, reste à se l’approprier. Et comme le dit Corinne, un tout grand merci pour le temps que tu nous consacres.

    Répondre
  • 1 mars 2019 à 15 h 03 min
    Permalink

    Merci pour le temps que tu passes pour nous faire des tutos et surtout merci pour partage.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *