This is determination

Pour le challenge Technique de NBK design, c’est Margje qui nous a invitées à suivre un tuto très intéressant. Un tuto qui porte entre autre sur les ombres, et une façon de détacher le personnage de l’arrière plan, afin de donner une impression de 3D !

Bien ambitieux tout cela ? Mais non ! Pas si compliqué que ça ! 

Pour vous mettre dans l’ambiance, voici la page que j’ai réalisée :

This is determination
This is determination

This is determination

 

De la détermination ! ? oui, il m’en a fallut aussi, lorsque j’ai décidé d’utilisé cette photo pour faire ma page.

J’aimais beaucoup justement « cette détermination » dans l’expression de Mila  au boowling, décidée à faire un strike, apparement !

Mais les photos faites dans des endroits sombres et dans le feu de l’action sont rarement des cadeaux pour les albums photos !

Beaucoup de boulot pour la rendre « présentable » ! D’ailleurs, je vais commencé par vous montrer la photo de départ : 

 

 

LE DETOURAGE : 

Après un premier réglage des niveaux, ma photo était déjà un peu moins sombre, mais toujours pas assez contrastée pour détourer proprement la tête, l’endroit le plus sombre, en plus, c’est justement les cheveux qu’il fallait détourer à cet endroit ! Quelle galère ! 

J’ai utilisé un tuto trouvé sur le net : Utiliser les couches pour des sélections parfaites pour m’attaquer à ce détourage.

Ce qu’il faut surtout savoir et retenir, c’est qu’on peut bidouiller comme on veut « la photo de travail » pour affiner la sélection.

Ce sera lorsqu’on aura la sélection parfaite de la zone à détourer, qu’il faudra retourner sur la photo originale – ou du moins celle avec des réglages de niveaux corrects- et c’est là qu’on fera définitivement le détourage, grâce à cette sélection si durement obtenue.

Voici mes étapes de sélection intermédiares : 

This is determination This is determination

Comme dit précedemment, lorsque je me suis trouvée satisfaite de ma sélection, j’ai activé le calque de ma photo originale, je suis passée par « améliorer la sélection » pour jeter un dernier coup d’oeil, et j’ai choisi « sortir sur un nouveau calque » 

 

LE PERSONNAGE :

Une fois mon personnage Mila détourée, le plus dur était fait. J’ai refait une copie de Mila, et j’ai appliqué un contour crayon, je l’ai mis en mode de fusion « incrustation » sur  mon premier détourage. Cela a immédiatement boosté les couleurs et donné de bel effet dessin.

LE FOND :

Je me suis ensuite attaquée à la composition de mon fond, le kit Electric Youth de NBK était parfait pour cette page, avec ses couleurs franches, et des éléments empruntés à l’ambiance disco. 

L’OMBRE :

Une des parties les plus importante du tuto ! Pour donner l’effet 3D voulu par Margje, j’ai créeé d’abord, à partir de mon personnage détouré une simple ombre portée. J’ai simplement fait attention à ne pas la faire en noir, mais dans un des tons bruns foncés du fond. Je préfère toujours donné à mes ombres une teinte du fond, qui s’intégrera beaucoup mieux que du noir basique. Je mets également très souvent mes ombres en mode de fusion « densité linéaire + » toujours pour une plus belle intégration dans le fond. Ensuite il suffit de faire un clic droit sur l’ombre, et créer un calque. Une fois qu’on a l’ombre sur le calque séparé, vient le moment de la déformer pour décoller le personnage du fond. Et voilà ! Pas si compliqué, finalement !

 

Quelques liens : 

 

Merci de votre passage, n’oubliez pas qu’un petit commentaire fait plaisir yes !


 
Print Friendly, PDF & Email


4 pensées sur “This is determination

  • 31 mai 2017 à 20 h 54 min
    Permalink

    Un autre tuto à éditer et à classer et surtout surtout à mettre en pratique prochainement
    Merci Marie Claire

    Répondre
  • 22 mai 2017 à 21 h 30 min
    Permalink

    « Et voilà ! Pas si compliqué, finalement ! »
    Dis donc, incroyable de voir l’avant, après, le travail fait sur cette photo est génial. Bravo.

    Répondre
    • 23 mai 2017 à 9 h 17 min
      Permalink

      « Et voilà ! Pas si compliqué, finalement ! » laugh good good
      c’est ce qu’on finit par dire lorsque la page est réussie, pas forcément « pendant » le travail où on se dit quelquefois « mais dans quoi me suis-je embarquée !? »

      Mais qu’est-ce qu’on est contente lorsque la page est finie …. et réussie !
      Pas vrai, Dominique !?

  • 21 mai 2017 à 16 h 11 min
    Permalink

    superbe effet de mouvement j’adore ta page
    bravo il va falloir que je me penche sur ce logiciel !
    bizzzzzzzzzz

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *