Look at that face

Toutes les pages ont une histoire et celle-ci aussi ! C’est une photo que je viens de recevoir par Whatsapp, les petits enfants étant toujours en vacances, et poursuivent leur Road-trip aux Etats Unis.

Look at that face

 

En même temps, c’est à moi de lancer le challenge Copycat sur YAPLUKA-Scraper et j’avais déjà choisi cette page de Louso :

Beaucoup de choses m’attirent dans cette page : le traitement de la photo, le placement vertical le long du côté gauche, les mots sur le côté droit, le crop serré de la photo.

 

 

 

Look at that faceEt forcément, j’ai envie d’utiliser cette photo d’Elio, que je viens de recevoir, avec son grand chapeau texan, et son regard « méchant » !?

Mais il y a quand même un peu de boulot avant d’utiliser cette photo. Les couleurs sont trop sombres, et trop rouges. J’aimerai l’amener vers un sépia plus doux, un peu comme celui de la page à lifter, qui conviendrait tout à fait à l’ambiance texane.

Je voudrais aussi réduire la présence de ce décor sans aucun intérêt. Il faut aussi améliorer un peu la qualité de la photo, et tout cela en mettant l’accent sur le regard sombre, que le petit bonhomme s’est donné tellement de mal à simuler !

 

Donc mon traitement photo :

J’ai commencé par appliquer un filtre de renforcement de la netteté, indispensable avec une photo du téléphone. Puis un petit coup de niveaux, pour bien contraster les noirs, et éclairer les blancs, déboucher un peu les ombres.

Ensuite la couleur : j’ai rajouté un calque de réglage de la couleur et de la saturation, en sépia. Mais comme je voulais quand même conserver de la couleur, un sépia un peu coloré donc, j’ai réduit l’opacité de ce calque de réglage à environ 75%.

L’arrière plan : pour diminuer l’impact de l’arrière plan, j’ai créé artificiellement de la profondeur de champ. J’ai sélectionné une zone ovale sur et autour du visage de Elio ( qui doit restée nette), j’ai mis un contour progressif à cette ellipse, puis j’ai inversé ma sélection. C’est donc l’arrière plan qui est sélectionné maintenant, excluant le visage, avec une transition progressive. J’ai traité ce fond avec un filtre « flou de profondeur de champ » que je découvre d’ailleurs, je crois bien que je ne l’avais pas encore utilisé. Je découvre aussi dans ma galerie de flou un filtre bokeh, qui rajoute un joli effet sur le fond. Assez satisfaite de mes réglages jusque là.

 

Ma photo est encore trop sombre, trop de couleur pour la page que j’ai déjà dans ma tête. Mais je vais arranger cela avec les modes de fusions. Je duplique ma photo, et commence à essayer les différents modes de fusion. C’est très simple, il suffit de choisir le premier, et ensuite en appuyant sur la flêche vers le bas, on fait défiler l’un après l’autre…. Look at that faceEt voilà : je m’arrête sur « Densité linéaire -« , c’est celui-là qu’il me faut !

 

Bon, j’ai refait mon traitement photo une seconde fois pour les besoins de la démo. Mes photos sur les copies d’écran sont moins nettes et contrastées que celle que j’ai utilisée pour ma page. Mais l’idée générale est respectée.

 

 

J’aime d’ailleurs beaucoup la netteté et le regard bien noir que j’ai obtenu sur ma page, opposé au sépia très doux du visage ! 

 

Look at that faceLook at that face

 

Une pensée sur “Look at that face

  • 22 mai 2018 à 14 h 39 min
    Permalink

    Excellent ! Si je prenais un peu de tps, c\’est qlq chose qui me passionnerai également!
    Félicitation pour le regard du petit Elio par rapport a la photo d\’origine !!
    Quel talent !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *